Sons of Kemet

Sons of Kemet


Sons of Kemet, c’est un nom tout droit issu de l’Egypte ancienne et une distribution qui comprend quelques-uns des talents les plus progressifs du jazz contemporain. Shabaka Hutchings, leader du groupe, compositeur, saxophoniste et clarinettiste, y développe sa vision fougueuse aux côtés non pas d’un mais de deux batteurs et de Theon Cross au tuba. 

Anciens de Polar Bear, Hello Skinny, Melt Yourself Down, Mulatu Astatke and the Heliocentrics ou encore Sun Ra’s Arkestra, les quatre musiciens n’ont pas attendu cette collaboration pour briller : ils vont pourtant plus loin que jamais avec Sons of Kemet, dont le son explosif, imprévisible et férocement funky rend les foules euphoriques. 

Formé en mai 2011, le groupe s’était déjà forgé une solide réputation live avant même que leur premier album Burn – salué par la critique – ne sorte en septembre 2013. Méditation sur la diaspora caribéenne en Angleterre, leur second album Lest We Forget What We Came Here To Do (Naim Jazz) explore leurs racines avec une énergie fiévreuse au bord de la transe. Entre percussions ouest-africaines, pointe de dub caribéen et ambiance des rues de la Nouvelle-Orléans, Sons of Kemet dynamite la scène post-jazz londonienne avec des lives incendiaires.

Close 37 / 44